Contenu principal

Rechercher dans Docinfos

Internet paraît bien loin aujourd’hui de l’état d’esprit qui a régné à ses débuts où le tout gratuit était maître. Ce support est devenu un vecteur essentiel de la vie économique d’un grand nombre de pays au risque même de voir disparaître le modèle de base. En effet, la majeure partie des sites sur le Web sont commerciaux et quand on sait qu’« Au total, sur le premier semestre 2005, 27,151 millions de transactions ont été effectuées par carte bancaire sur Internet pour un montant de 2,383 milliards d’euros, soit une croissance de 95% par rapport au premier semestre 2004, tant en volume qu’en valeur » (1), on comprend l’importance des techniques de promotion. Pour que l’investissement soit rentable, il faut rendre le site visible aux internautes afin de générer du trafic et par là même dégager un bon chiffre d’affaires et surtout accroître sa notoriété.

Il existe plusieurs méthodes pour promouvoir un site comme le référencement, les bannières publicitaires, l’achat de mots-clés ou le positionnement payant, les liens promotionnels, etc. Les détailler dans un article serait pénalisant, nous ne pouvons donc être que descriptif. Comme cet écrit s’adresse à des lecteurs variés, tels des documentalistes ou des bibliothécaires, mais aussi à des particuliers ou des enseignants-chercheurs, nous avons préféré l’axer sur le référencement. Ce procédé reste abordable d’un point de vue financier par comparaison avec les autres modes de promotion.

Cependant, le référencement, qui consiste à soumettre un site aux différents outils de recherche afin qu’il soit présent dans leur base de données, ne peut être valable que s’il est accompagné d’un bon positionnement, donc le site doit figurer dans les trente premiers résultats.

Dans ce qui suit, nous allons donc définir ce que c’est que le référencement, puis présenter quelques conseils pour optimiser un site, expliquer le fonctionnement de quelques outils de recherche tout en sachant que là aussi notre ambition n’était pas d’être exhaustif, mais de donner un exemple de ce qui est essentiel à connaître. Enfin, nous ne pouvions pas aborder le référencement sans traiter des pratiques déloyales qui constituent un vrai fléau.