Contenu principal

Rechercher dans Docinfos

L’Inspection générale des Finances et l’Inspection générale de l’Administration des Affaires Culturelles ont publié au mois de juillet 2007 un Rapport sur la chaîne du livre, Mission d’audit de modernisation établi par Alain CORDIER, ancien président du groupe Bayard, Bernard FONTAINE, normalien et agrégé de lettres et LÊ NHAT BINH, l’un des artisans de la loi Lang.

Tel que définit dans le cadre de l’audit :

  • La mission a pour objet d’étudier les modalités selon lesquelles est organisée l’aide publique à la chaîne du livre au sein du ministère de la culture, puis d’en évaluer l’impact et l’efficacité, pour rechercher une optimisation des moyens financiers nécessaires à l’exercice des missions de l’Etat comme de l’organisation y concourant, grâce à des réformes de structures envisagées à moyen terme. La mission a également pour objet de proposer une réflexion stratégique au regard des défis qui sont ceux de l’édition.
  • L’ensemble des dotations qui constituent le périmètre de l’audit atteint 1 369 M€ en 2007, dont 267 M€ de dotations budgétaires inscrites au budget de la culture, 500 M€ de dépenses fiscales liées à l’application d’un taux réduit de TVA sur les ventes de livres, et 36 M€ de taxes affectées au Centre National du Livre (CNL).

Accéder au rapport et aux documents annexes.